ETAT D’ESPRIT ET ART DE VIVRE

Dans le Yoga, la démarche va du dense au subtil, du corps vers l’esprit, le lien entre les deux étant le souffle. Le corps est le lieu de référence, le point de départ de l’expérience. Nous sommes hors de toute croyance, et face à une véritable science de l’être. Une science spirituelle très ancienne qui s’adresse à tous les plans de l’être (physique, psychique, respiratoire, …) Cette science s’intéresse à l’homme dans sa globalité et sa complexité, dans laquelle conscient et inconscient sont étudiés depuis des centaines d’années. Le yoga prend, par exemple, en compte toutes les formes d’intelligence qui cohabitent en nous : instinctive, intellectuelle, émotionnelle, kinesthésique, intuitive… C’est sans doute ce qui explique une part de son succès.

De nos jours, le yoga est synonyme de détente, de gymnastique douce ou encore d’exercices physiques poussés… Nous oscillons entre un yoga ou l’autre, en fonction de nos aspirations du moment et de nos tempéraments. Apaiser, détendre, stimuler ou dynamiser à loisir est possible, dès lors que l’on connaît les techniques de yoga qui y conduisent. Néanmoins, n’oublions pas qu’au-delà de toutes ces formes de yoga, il y a une recherche d’équilibre intérieur.

Alors, expérimentons les extrêmes si le cœur nous en dit. Chaque chemin, s’il a du sens pour nous, est valable, à n’en pas douter. Toutefois, gardons présente à l’esprit cette recherche d’équilibre. Un équilibre qui se construit, jour après jour, et reste en devenir, jamais acquis… Il n’y a pas qu’une question d’intelligence dans ce processus, il y a aussi toute une maturation intérieure nécessaire. Seule cette recherche, menée avec enthousiasme et rigueur, sans complaisance, peut nous conduire à l’humilité, à la vraie simplicité, sans laquelle, rien n’est possible !

Myllarka Aeply

« J’ai été fait simple » Krishnamurti